La responsabilité

La responsabilité est un mot mal-aimé. Ce mot merveilleux porte aujourd’hui le poids mensonger du devoir et de la culpabilité.

Au gré des croyances humaines, de règles, de devoirs, de lois, de jugements, ce mot est devenu synonyme d’un poids à porter alors qu’il était symbole de puissance personnelle.

Il n’est pas bon d’être nommé Responsable aujourd’hui. Au moindre problème, on vous suspectera de ne pas avoir fait ce que vous deviez faire : professeurs, manageurs, élus, parents, médecins,… sont sans cesse mis sur la sellette jusqu’à porter sur leurs épaules des responsabilités individuelles que d’autres n’ont pas assumées…

zen attitude

Pour déterminer nos responsabilités et pouvoir juger qui était innocent ou coupable, nous avons décrété qu’il y avait le Bien et le Mal. Nous avons perdu foi en notre discernement individuel au cas par cas et démissionné notre liberté entre les mains de « décideurs des lois ».

Lorsque nous regardons l’expérience avec la Conscience et non notre mental qui juge, nous découvrons qu’il n’y a ni victime, ni bourreau, ni sauveur.

Personne d’autre que Nous n’est responsable de notre bonheur ou malheur. J’ai conscience que ce que j’écris là peut révolter des personnes attachées à une vision binaire du monde. Sans doute parce qu’avoir vécu/vu la souffrance de près les a ancrées sur quelques certitudes sur le Bien et le Mal, ce que je comprends aisément.

La responsabilité n’est pas un poids (sauf pour celui qui porte un jugement sur lui ou les autres). La responsabilité sans jugement n’apporte donc aucun devoir ni culpabilité. Nous sommes co-créateurs de tout ce que nous vivons. Nous sentir responsable à 100% de ce que nous vivons nous permet de retrouver l’entier pouvoir sur notre vie. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *