Réinventer le couple

Aysseline de LardemelleUncategorizedLeave a Comment

J’ai rêvé d’un couple :

  • où chaque partenaire saurait d’abord s’aimer lui-même inconditionnellement
  • et saurait que son bonheur ne dépend pas de l’autre mais de lui-même
  • où les partenaires seraient deux êtres libres à part entière
  • ne partageant, ne faisant l’amour, n’agissant ensemble que lorsque l’un ET l’autre en exprimeraient le désir

Ils vivraient des expériences ensemble lorsque leurs désirs conscients se rencontrent et des expériences séparées lorsque leurs désirs seraient différents.

  • ils s’accepteraient mutuellement sans rien exiger de l’autre
  • ils honoreraient les choix de l’autre même s’ils semblent incompréhensibles et « dérangeants »
  • ils exprimeraient leurs envies et désirs sans se cacher et vivraient joyeusement que l’autre y réponde positivement ou non
  • ils ne seraient pas des béquilles l’un pour l’autre, compensant les fragilités de l’autre
  • ils ne chercheraient ni à prendre le pouvoir sur l’autre, ni à remettre son pouvoir à l’autre

Ils n’auraient pas besoin de l’autre. Ils ne siphonneraient pas l’énergie de l’autre en en étant dépendant ou en le voulant/rendant dépendant.

Fall in NH
  • ils oseraient être pleinement qui ils sont face à l’autre, sans concession, sans effort, sans promesse

Et cela serait le plus beau cadeau qu’ils offriraient à l’autre : s’autoriser à être qui je suis et autoriser l’autre à être qui il est dans le présent.

  • ils vivraient dans le présent de sorte qu’il n’auraient pas peur de l’avenir ni de se perdre
  • la « séparation » ne serait pas la conséquence d’une baisse de l’amour ou de conflits

Ils se sépareraient sereinement si l’un, l’autre ou les deux n’avaient plus envie de partager expériences et mots. Dès lors qu’il n’y a plus de jeux communs auxquels les deux partenaires ont plaisir à jouer ensemble, alors le partenariat s’estomperait dans l’amour et le respect.

 

Selon moi, dans un couple semblable, les partenaires n’ont pas fini de créer, de s’amuser, de « s’expandre », de voyager, de se stimuler, de danser vers leur réalisation..
Dans ce couple rêvé fleurissent la complicité, l’abondance (de temps, d’argent, d’amis), la jeunesse et le rire. Beaucoup de rire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *